Trouver des fournisseurs de gaz et d’électricité moins chers

Vous avez envie de réduire vos factures de gaz et d’électricité et souhaitez donc naturellement savoir s’il existe des fournisseurs d’énergie moins cher. Bien entendu, ces fournisseurs existent bel et bien depuis l’ouverture du marché de l’électricité et du gaz à la concurrence en France il y a une dizaine d’années maintenant. Dans cet article, nous allons vous expliquer tout ce que vous avez besoin de savoir à propos de ces concurrents d’EDF et d’Engie qui vous permettent de faire des économies sur vos consommations d’énergie et de gaz et sur la confiance que l’on peut leur apporter en termes de qualité de services.

 

Comprendre les tarifs réglementés appliqués par le fournisseur d’électricité historique EDF :

Tout d’abord, intéressons-nous aux tarifs de l’électricité pratiqués par le fournisseur historique français et qui détenait autrefois le monopole de ce marché, à savoir EDF. En effet aujourd’hui et grâce à l’ouverture du marché à la concurrence, EDF est loin d’être le fournisseur d’électricité le moins cher. En effet, ce fournisseur propose aujourd’hui deux offres principales à destination des particuliers avec le tarif réglementé bleu qui concerne encore une majorité de consommateurs français et l’offre à prix de marché EDF Vert Electrique. Voici comment fonctionnent ces deux offres.

Tout d’abord, le tarif de l’offre classique d’EDF appelé Tarif bleu est un tarif réglementé qui est donc encore aujourd’hui encore fixé par les pouvoirs publics. Ce tarif est ici supérieur à celui fixé par la grande majorité des concurrents directs de ce groupe car ces derniers appliquent le plus souvent une réduction calculée sur le prix du Kwh réglementé et donc sur ce tarif bleu qui sert ici de référence.

EDF propose également une offre appelé EDF Vert Electrique et qui, comme son nom l’indique, est une offre concernant de l’électricité verte à prix fixe mais qui ne présente aucune réduction de prix par rapport au fameux tarif bleu. Là encore, certains fournisseurs d’électricité verte se démarquent en proposant des tarifs plus avantageux.

 

Savoir faire la différence entre les tarifs fixes et les tarifs indexés en ce qui concerne l’électricité :

D’une manière générale et sur le marché de l’électricité en France, on différencie deux types de tarifs différents en ce qui concerne le Kwh.

Tout d’abord, les offres à prix indexés proposent de bénéficier d’une réduction calculée sous la forme d’un pourcentage sur le tarif réglementé en vigueur, autrement dit, le tarif bleu d’EDF. La réduction varie ici d’un fournisseur à un autre. Il est cependant important de noter que ce prix du Kwh n’est pas fixe et peut varier selon les variations de ce tarif bleu. En effet, si le tarif réglementé augmente, le tarif indexé va augmenter de la même manière en conservant simplement son pourcentage de réduction.

Les offres à prix fixes sont ici quelque peu différentes puisqu’ils ne changent pas selon le tarif bleu mais restent au contraire fixe pendant la durée du contrat. Si à première vue, ces contrats ne semblent pas être les moins chers du marché au moment de leur souscription, ils peuvent s’avérer intéressants sur le long terme notamment en cas de hausse significative du tarif réglementé sur lequel sont indexés les autres offres. Cependant, une hausse de ce tarif peut tout de même avoir lieu en fonction de la hausse des contributions et des taxes. On peut donc considérer que ces tarifs ne sont pas vraiment des tarifs fixes.  On constate en effet que les taxes augmentent de manière relativement importante depuis quelques années et représentent finalement une grande partie du montant total des factures d’énergie des consommateurs. Aussi, le fait de souscrire à une offre à prix fixe ne garantit en rien de payer toujours la même chose dans les années à venir à consommation égale.

 

Les fournisseurs d’électricité les moins chers sont-ils intéressants sur le long terme ?

On peut ensuite se demander si le fait de souscrire à l’offre d’un fournisseur d’électricité moins cher est réellement intéressant sur le long terme. Il faut ici comprendre que les offres à tarif indexé seront en réalité toujours plus intéressantes que les offres à prix fixe car la réduction reste constante quelle que soit l’évolution du prix du Kwh réglementé.  Les économies sont donc ici possibles sur le long terme.

On retiendra aussi que la très forte concurrence qui règne sur le marché de l’électricité en France et l’arrivée sur le marché de toujours plus de fournisseurs permet aujourd’hui de bénéficier de réductions de plus en plus importantes et donc de plus en plus intéressantes pour les consommateurs. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle de plus en plus de consommateurs se tournent désormais vers les fournisseurs concurrents d’EDF.

Nous vous conseillons simplement de vous méfier de certaines offres à prix fixe qui peuvent s’avérer moins intéressantes que les autres si le prix du Kwh connait une baisse importante. Mais étant donné que vous n’êtes pas engagé avec votre fournisseur, rien ne vous empêche de changer de fournisseur si cela devient le cas.

 

Combien peut-on économiser sur sa facture d’électricité en changeant de fournisseur ?

D’autre part et sur le plus court terme, on peut aussi se demander quelles sont les économies réelles que l’on peut espérer faire sur sa facture d’électricité dès la première année suivant la souscription.

En réalité, le montant de ces économies va dépendre en grande partie de votre consommation et notamment du type de chauffage dont bénéficie votre logement. Si votre chauffage n’est pas électrique, vous pouvez espérer réaliser une économie de l’ordre de 89€ sur votre facture annuelle ce qui n’est déjà pas négligeable. Mais cette économie dépendra bien entendu aussi de l’offre choisie. Dans le cas où votre chauffage est électrique, vous pourrez réaliser des économies bien plus importantes sur votre facture annuelle. En effet, les dépenses de chauffage représentent actuellement la plus grande partie de vos factures d’électricité soit en moyenne plus de 50%. Changer de fournisseur pour un fournisseur d’électricité moins cher est donc un véritable avantage qui vous aidera à faire de grosses économies. Vous pourrez ainsi économiser en moyenne jusqu’à 230€ si la superficie de votre logement est de 120 m2 ou plus, toujours selon le fournisseur et l’offre que vous aurez choisis.

Pour savoir plus précisément combien vous allez pouvoir économiser sur vos factures d’électricité, vous pouvez simplement utiliser votre consommation annuelle actuelle avec EDF et effectuer le calcul avec le tarif des offres concurrentes. Certains fournisseurs proposent d’ailleurs un prix de l’électricité au mètre carré mais cette mesure est relative car elle peut varier aussi en fonction de la qualité de l’isolation du logement et de ses équipements électriques.

 

Y a-t-il un risque à changer de fournisseur d’électricité pour un fournisseur moins cher ?

Beaucoup de personnes qui prennent connaissance des tarifs très avantageux proposés par les fournisseurs alternatifs d’électricité se demandent s’il y a un piège quelque part et s’il est risqué de faire un tel changement. Nous allons vous démontrer ici que vous ne risquez en réalité rien à changer d’offre si ce n’est de faire des économies.

En effet et du point de vue technique tout d’abord, comprenez que les fournisseurs alternatifs proposent en réalité exactement les mêmes prestations que l’opérateur historique EDF. En effet, quel que soit le fournisseur avec lequel vous signez votre contrat, la fourniture de l’électricité jusqu’à votre domicile ainsi que l’accès au réseau est géré par une entité indépendante, Enedis. C’est donc cette entité indépendante qui est en charge de la plupart des prestations dont vous bénéficiez comme la pose ou le relevé des compteurs ou leur entretien. C’est également Enedis qui intervient sur le réseau en cas de panne. De ce fait, peu importe qui est votre fournisseur d’électricité ou si celui-ci est moins cher que les autres, vous bénéficierez des mêmes services et de la même qualité.

De la même manière, l’électricité qui vous sera fournie avec un fournisseur moins cher sera exactement la même que celle d’un fournisseur plus cher. Ce changement ne demande d’ailleurs aucune intervention technique sur votre compteur ou votre installation électrique.

Les seuls bémols que l’on peut souligner ici concernent notamment une mauvaise estimation de votre consommation au moment de la mise en place de votre contrat même si ce type d’erreur est de plus en plus rare ou encore une mauvaise surprise en ce qui concerne une hausse du prix après la durée de validité de l’offre à prix fixe proposée au départ même si ici aussi, dans les faits, cela reste particulièrement rare étant donné que les fournisseurs font tout pour conserver leurs clients.

Car les consommateurs ne sont en aucun cas engagés auprès du fournisseur qu’ils ont choisi puisque le code de la consommation interdit un quelconque engagement sur la durée de la part de ces derniers. Cela signifie que si vous n’êtes pas satisfait de votre fournisseur d’électricité actuel et ce, quelle qu’en soit la raison, vous avez la possibilité d’en changer en toute tranquillité et très simplement.

Il est également important de comprendre que les fournisseurs d’électricité qui peuvent se permettre de proposer des tarifs beaucoup plus bas que ceux d’EDF peuvent le faire car ils réalisent des économies de fonctionnement importantes qu’ils répercutent sur le prix du Kwh. C’est notamment le cas des fournisseurs 100% en ligne qui ne disposent pas d’agences physiques et fonctionnent de manière numérique uniquement.

 

Où et comment trouver un fournisseur de gaz naturel moins cher ?

Ce que nous venons de voir au sujet de l’électricité et de la façon de faire des économies sur vos factures est bien entendu également possible pour le gaz naturel. En effet, ce marché a lui-aussi été privatisé et a permis à de nombreux fournisseurs alternatifs de voir le jour et de proposer des offres intéressantes en termes de prix.

Pour trouver un fournisseur de gaz moins cher que le fournisseur historique Engie, il est avant tout nécessaire d’évaluer le plus précisément possible votre consommation. Vous devez notamment savoir quels sont les appareils de votre logement utilisant le gaz comme le chauffage, l’eau chaude ou les différents appareils de cuisson. Le tarif du gaz naturel va également dépendre de votre lieu de résidence et notamment de votre proximité ou non d’un centre de stockage.  Il est donc assez compliqué de faire un comparatif précis des différentes offres du marché. L’idéal est donc de les comparer simplement aux tarifs réglementés d’Engie.

 

Quelques conseils pour payer son gaz moins cher :

Il existe bien entendu des fournisseurs de gaz naturel bien plus intéressants que d’autres, notamment grâce à la mise en place de systèmes de promotion dont vous pouvez bénéficier. Vous pouvez par exemple rejoindre un achat groupé d’énergie qui permet d’obtenir des tarifs plus avantageux que ceux des offres traditionnelles et qui sont négociées auprès des différents fournisseurs du marché.

D’autres fournisseurs de gaz naturel offrent également des primes de bienvenue pour la souscription d’un contrat chez eux et d’autres encore proposent des offres de parrainage qui permettent, peu à peu, de réduire considérablement votre facture.

Enfin, il vous suffit bien entendu de comparer les différentes offres du marché pour trouver le contrat le moins cher selon votre consommation car les économies à l’année peuvent être substantielles, surtout si vous avez un chauffage au gaz.

 

Y a-t-il un risque à souscrire chez un fournisseur de gaz naturel moins cher ?

Tout comme nous l’avons vu plus haut au sujet de l’électricité, il n’existe en réalité aucun risque à choisir un fournisseur de gaz naturel moins cher parmi les offres des fournisseurs alternatifs. En effet, c’est ici aussi une entité indépendante, GRDF, qui est en charge de l’approvisionnement du réseau de gaz naturel et de l’ensemble des interventions de dépannage et d’entretien qui sont réalisées.

Le gaz que vous allez recevoir et utiliser est donc le même quel que soit votre fournisseur et d’ailleurs, aucune intervention technique n’est nécessaire pour changer d’offre et rejoindre un tel fournisseur. En dehors des différences de qualité ou de réactivité de service client, aucune différence n’existe donc entre Engie et les fournisseurs les moins chers si ce n’est le prix. Par ailleurs, la plupart de ces fournisseurs alternatifs ont aujourd’hui les moyens de proposer un service client réactif et de qualité.

Pour vous rassurer encore davantage, sachez que vous pouvez ici aussi résilier votre contrat de gaz à tout moment et de manière très facile puisque vous n’êtes pas engagé avec votre fournisseur. Vous avez également la possibilité de revenir au tarif réglementé si vous le souhaitez même après l’avoir quitté pour un fournisseur concurrent. En définitive, vous ne prenez strictement aucun risque en choisissant un fournisseur de gaz moins cher.

 

Est-il moins cher de prendre son électricité et son gaz auprès du même fournisseur ?

Vous n’êtes sans doute pas sans savoir que quelques fournisseurs du marché de l’énergie proposent à la fois de la fourniture d’électricité et de gaz naturel. Le fait de souscrire ces deux contrats auprès du même fournisseur présente bien entendu l’avantage d’une gestion plus simple de vos factures et de vos contrats mais simplifie également les procédures de souscription. Mais surtout, cela vous permettra parfois de faire encore plus d’économies.

En effet, ces fournisseurs mettent souvent en place une stratégie marketing visant à attirer les clients chez-eux avec une offre dual offrant des réductions supplémentaires sur le tarif au Kwh. Il existe bien entendu différents types d’offres dual comme les offres à prix fixe qui gèlent les prix du gaz et de l’électricité pendant une période prédéfinie ou encore des offres de tarifs indexés qui varient selon le tarif règlementé d’EDF et Engie avec une réduction fixée à l’avance et calculée à partir de ce prix.

Mais ces offres dual ne sont pas forcément les plus intéressantes du marché et vous devez avant tout réaliser un comparatif précis de ces dernières avec les offres de fournisseurs de gaz et d’électricité du marché pour savoir s’il est plus intéressant ou non de souscrire vos deux contrats au même endroit.

 

Est-il compliqué de changer de fournisseur de gaz ou d’électricité pour payer moins cher ?

Certains consommateurs peuvent avoir peur de changer de fournisseur d’électricité et de gaz pour réduire leur facture. Mais en réalité, changer de fournisseur est une démarche extrêmement simple.

Tout d’abord, vous ne subirez aucune coupure de l’alimentation de votre logement en électricité ou en gaz et ne serez pas obligé de changer de compteur. Aucune intervention technique n’est à prévoir à votre domicile.

D’autre part, le nouveau fournisseur d’énergie que vous allez choisir se chargera pour vous de la résiliation de votre ancien contrat et ce, sans aucun frais de résiliation à régler. Il vous suffit pour effectuer le changement de vous rendre sur le site du fournisseur le moins cher que vous aurez choisi et de vous y inscrire en renseignant une facture récente, un relevé d’identité bancaire et un relevé de votre compteur.